Menu Conseils
Conseils et Infos

Sélectionnez un de nos vins en cliquant sur sa photo!

Château La Fleur-Perey
Cuvée Prestige, Elevé en fût de chêne neuf
Saint-Emilion Grand Cru
Château La Fleur-Perey
Cuvée Perey-Grouley
Saint-Emilion
Château La Fleur-Perey
Cuvée Ducat des Longa
Bordeaux rouge
Bordeaux rosé de Perey
Cuvée "Que du bonheur!"
Bordeaux rosé

La vinification

Il est bien délicat d'aborder la vinification. On a coutume de dire que la France compte autant de vins différents que de vignes.

Chaque vigneron apporte sa touche personnelle, avant, pendant et après la vinification. Chaque choix dans les étapes successives de l'élaboration a des conséquences sur la saveur et la qualité du vin :

  • l'emplacement du terroir
  • le climat (et la date des vendanges)
  • le choix du cépage, il est déterminant
  • le type de récipient dans lequel va s'opérer la fermentation
  • la température maintenue du jus de raisin pendant la fermentation
  • la durée de la fermentation
  • le type de récipient dans lequel va s'opérer la maturation

Nul ne peut dire qu'il existe une seule et unique méthode pour produire du vin. C'est ce qui fait son charme et son incroyable diversité. Le travail du vin exige du savoir-faire et de l'expérience. Un vigneron est non seulement un artisan mais aussi un artiste.

Les étapes ci-dessous ne sont pas la vérité absolue, elles permettent simplement d'avoir une vue d'ensemble de la vinification.

  1. la plantation (ou la greffe) d'un ceps de vigne
  2. la pousse des grappes
  3. le ramassage des grappes
  4. l'égrappage * (ou éraflage) et le foulage dans un récipient inoxydable
  5. la fermentation alcoolique
  6. la macération *
  7. le soutirage (ou écoulage)
  8. la fermentation malo-lactique
  9. la stabilisation
  10. la mise en bouteille
  11. la dégustation
* : n'intervient pas dans la vinification du vin blanc
  • L'égrappage
    les grains de raisin se séparent de la rafle (la tige porteuse)
  • Le foulage
    les raisins sont écrasés sous leur propre poids ou mécaniquement
  • Le moût
    le jus libéré du foulage est le moût
  • La fermentation alcoolique
    le jus devient vin sous l'action naturelle des levures car le sucre se transforme en alcool
  • La macération
    le marc (peau, pépins et rafles) imprègne le moût, donnant corps et couleur
  • Le soutirage
    marc et moût sont séparés. Le moût est le vin de goutte, le marc devient le vin de presse
  • La fermentation malo-lactique
    l'acide malique rêche se transforme en acide lactique souple et stable sous l'action naturelle de bactéries
  • La stabilisation
    le vin est clarifié et placé en fût pour se stabiliser et s'accomplir